Le mur en musique

Tiens comme on parlait de modifier un peu le mur c’est vrai qu’on pourrait y mettre de la musique ça pourrait être sympa. Cela dit j’ai horreur des sites qui te balancent d’office de la zik dès que t’arrive parce que 1) je suis déjà en train d’en écouter la plupart du temps et 2) c’est souvent de la musique de merde genre bande originale de skyblogs. Par contre un truc genre une radioblog que les visiteurs pourraient allumer si le coeur leur en dit ça pourrait le faire. On pourrait écouter des trucs de ce genre :

Ouais bon ok on serait pas obligé de foutre que de la j-pop : D . Mais quand même. Au fait cette belle chanson (ça s’appelle Modokashi Sekai No Uede et c’est chanté par Makino Yui. Pour les amateurs, la version complète avec clip est ) c’est le générique de fin de la deuxième saison de Welcome to the NHK. Carrément pas le même style que le premier n’est-ce pas ? Cette série est vraiment excellente. Pas de robots, pas d’elfes, pas de super-pouvoirs, un monde contemporain, des personnages ‘banals’ luttant au quotidien avec leurs problèmes ordinaires, leur ennui si palpable, leurs prises de têtes bien familières (paranoïaques et autres conspirationnistes vont adorer)… et surtout pas de solution toute faite à la fin, pas de happy end ni même de grand drame, nan, la vie continue elle n’est ni belle ni moche c’est juste la vie. You just need to move along. Rafraîchissant.

Enfin voilà pour en revenir à de la musique sur le mur je propose ça mais bon en fait je m’en tape un peu (voir mon point 1) plus haut) c’était surtout pour avoir un prétexte pour balancer de la j-pop ^^

Et puis maintenant qu’on est admin on peut faire ce qu’on veut. Ah ah ah AHAHAHAHAHA Muhahahahah AHAHAHAHAHAHAHAH MUUUUUUUAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAH.

Hum.

Edit : Lapsus me soutient que cette chanson est nulle, voire daubesque. Moi j’aime beaucoup mais peut-être est-ce parce que je l’associe naturellement à la série. En effet je suis allé écouter d’autres morceaux de Makino Yui et c’est… comment dire… pas aussi bien, voire nul (mais quand même pas daubesque). TAAAAAAAAAAAAAANT PIIIIIIIIIIIS.

Publicités