– Écoutez les gars moi je veux bien couper votre ruban là, hein, vous me connaissez, docile et tout, mais je sais toujours pas pourquoi.
– C’est une surprise, Monarque Sévère et Intrépide Comme le Fleuve en Crue.
– Je me demande bien ce que vous manigancez. Ça fait plusieurs jours que vous me faites des cachotteries vous croyez peut-être que je ne m’en suis pas rendu compte mais… *coupe* … Oh ! C’est… C’est un train blindé tout neuf qu’il y a là derrière ?
– JOOOOOOOOYEUX AAAAAANNIVERSAAAAAAAAIRE, JOOOOOOOYEUX AAAANNIVERSAAAAAAAIRE ! JOOOOOOYEUX AAAAANNIVERSAAAAAIRE TOUT-PUISSANT SOUVERAIN DES ROYAUMES INFINIS, JOOOYEUX AAAANNIVERSAIRE !
– Oh je suis… confondu… C’est tellement inattendu. Qui donc a eu l’idée ? Chen, c’est vous ?
– C’est une idée collective, ô Illustrissime Poète Apportant la Beauté au Monde.
– Quelle merveilleuse attention. Je ne pensais pas que vous vous en souviendriez. On… on peut visiter ?
– Je vous en prie, votre Impassible Vecteur de Sentience Colossale. Le train est entièrement équipé avec tout le confort requis, plus quelques améliorations spécifiquement ajoutées pour l’agrément de votre Très Suave Personne : wagon-bar, salle de cinéma, cellules d’emprisonnement, salle de sport (sportives incluses), vestiaire des hôtesses de l’air…
– Des hôtesses de l’air ? Dans un train ?
– Eh bien nous nous sommes dit qu’elles auraient d’autant plus de temps pour s’occuper de vous, Très Humble Serviteur de Vous-même et pas d’Autre.
– Ahah en voilà une excellente idée, Chen, ça ne m’étonne pas de vous ahahah. Combien sont-elles ?
– Oh ! Un plein wagon.
– Très bien, très bien mon petit Chen. Une chose me chiffonne cependant.
– Faites-moi donc part de votre préoccupation, Vétéran de l’Avenir et des Incommensurables Possibles.
– Dites-moi : pourquoi l’intégralité de ce train est-il peint en jaune ?
– Euh… alors, c’est une très bonne question votre Indéfectible Colosse de Savoir et de Savoir-vivre… la réponse c’est que, vous voyez, on s’est dit que… enfin en train… les cahots… les secousses… enfin des fois il arrive que… qu’on ait… qu’on ait du mal à viser… voilà… enfin, vous voyez… alors euh… on s’est dit… c’est une idée collective, hein… jaune sur jaune… ça se verrait pas trop… au cas où… enfin au cas où vous louperiez une hôtesse… à cause d’un cahot. Voilà.
– Mais c’est finement observé mon petit Chen, bravo pour votre présence d’esprit et le pragmatisme dont vous savez faire preuve, je vous félicite. Il n’y a pas de quoi se sentir gêné, vous savez. Tout le monde sait à quoi servent les hôtesses de l’air. Surtout dans un train Ahahah. Arrêtez de rougir Chen on dirait un Russe après sa cinquième bouteille de vodka. Ça me donne une idée, tiens. Faites démarrer les machines, je pars sur-le-champ pour Moscou. Bien envie de montrer cette merveille à mon pote Poutine moi. Préparez-moi une nouvelle fournée d’hôtesses pour mon retour, il se peut qu’on ait un peu usé celles-là.