Archive for 06/06/2009


Serial Experiments Lain

Wow, ça fait bieeeeeeeeeen longtemps que j’ai pas parlé de Lain ici. Faut croire qu’une nouvelle lubie/obsession m’a pris depuis. Je me demande bien quoi ^^.
Pourtant je les ai encore regardé il y a peu.
En réalité j’ai juste revu les 6 derniers épisodes (sur 13) mais ça fait combien ? 20 ? 30 fois que je regarde cette série avec toujours autant d’admiration et d’intérêt.

Bon mais je ne réveille pas le sujet comme ça pour le plaisir d’en dire du bien (quoique). En fait j’apprends à l’instant que l’éditeur Dybex a sorti il y a peu un coffret collector pour fêter les 10 ans de Serial Experiments Lain. On ne peut malheureusement pas en voir grand-chose sur le net mais on sait au moins que le design du coffret déchire :

Classe et sobriété.

À l’intérieur vous trouverez (en plus des DVD de la série) : un DVD bonus avec des interviews, un CD audio avec des remixes de la BO, 3 livrets (résumés, croquis, illustrations couleurs), un manga inédit d’ABe Yoshitoshi et une illustration exclusive du monsieur.
Le prix se situe entre 70 et 90 euros, autant dire que c’est pas donné, mais bon, quand on aime, on ne compte pas.

Pour ceux ne connaissant pas encore cette magnifique série, je recommande un petit tour sur le mur de Lain de briques.
Oui ça fait beaucoup à lire en effet. Pourquoi ne pas commencer par cette fiche de présentation ?

Brought to you by
Tachibana General Labs
Publicités

Pour SIL

Ouais je sais ce qu’on va me dire : « Putain voilà qu’il poste encore sur de la j-pop, ça faisait longtemps, en plus et comme par hasard c’est toujours le Morning Musume, faut qu’il se calme avec ça », mais je ne fais que répondre à une requête expresse de notre ami SIL qui a encore bien du mal à reconnaître les divers membres du Morning Musume (et c’est tout à fait normal, j’ai moi-même mis bien du temps à les connaître toutes, largement plus grâce aux diverses émissions que j’ai pu voir online qu’aux clips et chansons). Vous pensez bien que ce n’est pas mon genre de poster à outrance sur un genre musical à vocation purement commerciale.

La chanson que je poste aujourd’hui est une de mes préférées (elle se trouve dans mon top 2, c’est dire) donc ce n’était qu’une question de temps avant que je ne l’affiche sur le mur de toute façon (vous pouvez en déduire que mon n°1 n’attend qu’un prétexte pour émerger ici). Elle a en plus l’avantage d’être sorti en novembre 2003, c’est-à-dire au moment où le groupe comptait le plus de membres (15, ça fait beaucoup) et s’étalait de la première à la sixième génération. C’est un peu la période dorée du Morning Musume (par contre on ne verra pas Koharu Kusumi, 7ème génération, ni les moins connues de la 8ème, la plus récente). De toute façon le groupe est depuis 2005 en constante perte de vitesse et n’a plus aujourd’hui qu’un intérêt limité. Ah il est loin le temps de Love Machine (1999 et 1,7 millions de singles vendus) ! L’autre avantage de ce clip est qu’il nous donne un aperçu bien distinct de chaque fille pendant quelques secondes, ce qui va me permettre de vous les nommer une à une. J’ai bien entendu choisi la meilleure définition disponible. Vous êtes prêts ? C’est parti.

0:55 Michishige Sayumi
1:00 Konno Asami
1:03 Yoshizawa Hitomi
1:07 Yaguchi Mari
1:19 Abe Natsumi
1:27 Fujimoto Miki
2:03 Takahashi Ai
2:09 Tanaka Reina
2:14 Tsuji Nozomi
2:22 Niigaki Risa
2:34 Ishikawa Rika
2:40 Kamei Eri
3:16 Lida Kaori
3:20 Ogawa Makoto
3:24 Kago Ai

Voilà, vous avez jusqu’à lundi pour m’apprendre ça par cœur, il y aura interro écrite (soyez heureux que je ne vous demande pas d’apprendre la chorégraphie… pour le moment). Pour vous aider encore un peu plus voilà une petite fiche ma foi bien pratique :

Bien entendu et autant que pour admirer les merveilles du cosmos, vous êtes invités à cliquer sur l’image pour l’agrandir.


« Votre Magnificience Cosmique, cette nouvelle coupe de cheveux vous sied à ravir … Quel style!
– Merci merci mon petit Lyu Peg. Avec la praline qu’on a balancé sur les Suisses, il fallait bien marquer le coup! Hop, un champignon nucléaire sur la caboche!
– J’en pleure de joie Divinité Ovulaire qui Féconde l’Inconnu!
– Ça claque les gars non?
– L’humanité entière vous jalouse Grand Spectre du Style!
– Donnez m’en cinq les pucelles, c’est pas tous les jours qu’on se marre comme ça.
– Yeah!
– Dites donc Miu, contenez vous. Vous avez un chapiteau dans votre pantalon. Et à part ça mes nouvelles lunettes vous en pensez quoi?
– Elles sont irrésistibles Puissante Puissance qui Trucule l’Au-delà!
– Alala. Évidemment qu’elles sont irrésistibles, sur moi en tout cas. Si je vous les mets sur le nez, ça sera à gerber sa vésicule biliaire sur le trottoir. Enfin. C’est pas tout ça, mais vous, vous ressemblez tous à de fameux coincés du popotin dans vos uniformes amidonnés. Haha! Caporal Zang par exemple, vous vous êtes fait refaire la face à grands coups de machette pour avoir l’air aussi ringard? Li Peng, votre femme a confondu votre pénis avec le débouche chiottes ma parole! Votre regard pue l’eau de javel pour sanitaires. Hahaha! Me tenir ainsi devant vous, bande de militaires spermicides sans aucun style, me remplit de joie. Que l’on prépare les nouveaux missiles, j’ai une furieuse envie de donner du jaune moi.