Voire même très malade, en effet le leader despotique nord-coréen a le cancer du pancréas. Ce cancer est décelable dans son stade terminal, c’est à dire que Kim Jong Il n’en a plus que pour plus ou moins cinq ans, ensuite un de ses fils reprendra le flambeau pour asservir un peuple déjà bien enfoui dans la misère. On aime bien se moquer de lui sur le Mur, mais ce n’est pas pour autant que l’on va le plaindre.
La source de l’information, avec des compléments.