We pwn (subtil jeu de mots – encore !)

Je vais peut-être arrêter de vous l’indiquer à chaque fois que je fais un jeu de mots plus ou moins douteux dans le titre, vu que c’est quasi tout le temps.

C’est pas vraiment tout récent mais c’est quand même la super classe :

D’après le site et comme j’ai la flemme de traduire :

This Glock pistol is mounted in a Cornershot system. The complicated gadget holds a camera just below the gun, and has an LCD display on its side. That feature allows its users to peek around corners without exposing themselves to enemy gunfire. It is also equipped with a laser sight, which makes aiming it much easier. Cornershot makes similar systems for grenade launchers, AK-47s and even paintball guns. Cornershot: $5,500 – 11,000.

Voilà en gros ça sert à nettoyer dans les coins. Idéal pour les femmes de ménage en zone de guerre. Par contre vu le prix j’espère que ça fait briller en plus de nettoyer.

Un technicien de surface israélien avec des origines portugaises nous fait le plaisir d’une démonstration :

On ne mets pas ses mains sur les carreaux !

Bon alors évidemment c’est très utile mais pas très fun.
Dans un style beaucoup plus rock’n’roll, il existe ça :


Encore une fois, trop la flemme de traduire :

Gunmakers at Knight’s Armament Company made this concept gun as somewhat of a “joke,” building it in their spare time after work.
It was designed to have the ergonomics of a chain saw, and the firepower of a SAW (Squad Automatic Weapon). It’s based on the idea that heads up displays no longer require a gun to be held up to the face for aiming. Theoretically, this type of grip could be applied to many different weapons in the future.

Voilà donc en gros l’arme se tient comme une tronçonneuse, avec visée électronique intégrée à un casque type headset. Idéal pour les bûcherons qui veulent couper leur bois sans bouger de leur fauteuil. Pour ceux qui auraient encore du mal à visualiser le truc y a une vidéo qui se trouve ici, sans la visée électronique mais comme c’est un bon ricain qui tire j’imagine qu’il s’en tape de ce qu’il dégomme.