Saint Seiya – The Musical

Vous en aviez rêvé… nan peut-être pas en fait, ou alors vous faites des rêves bizarres. En tout cas quelqu’un l’a fait. À défaut d’avoir droit au film des Chevaliers du Zodiaque (qui s’il devait ressembler au film Dragonball Z ferait mieux de ne jamais être réalisé), il existe, ou plutôt il a existé puisque ça date de 1991 (je sais c’est vraiment pas de la nouvelle fraîche mais mon excuse c’est que le mur de laine de briques n’existait pas à l’époque, voilà, donc impossible de faire un post dessus, vous le pensez bien), il a existé donc la comédie musicale des Chevaliers du Zodiaque. Ça se passe au Japon, bien évidemment.

Allez les gars tous ensemble : Bandaiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, ah non merde… Banzaiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !

Le « Bandai Super Musical Saint Seiya » a été organisé par le distributeur de jouets en 1991, au théâtre Aoyama à Tôkyô. Ce spectacle retrace la bataille des 5 chevaliers de bronze contre Poséidon (et peut-être aussi la bataille des 12 maisons, si on en croit le staff). Dans les rôles principaux étaient présents les membres du groupe SMAP, un idol band très en vogue à l’époque au Japon et dont faisait partie Masahiro Nakai (Nakai-Kun) le présentateur d’Utaban, émission dont j’ai déjà parlé il y a quelque temps. On peut aussi noter la présence du groupe TOKIO en seconds rôles, interprétant les chevaliers d’or (plus précisément Mu, Aiolia et Milo). Les représentations ont eu lieu du 15 août au 1er septembre 1991. Ce spectacle n’a pas laissé un grand souvenir aux fans, et pour cause : le résultat était plutôt kitch, et si je vous en parle c’est uniquement parce que ça va faire plaisir à Luc, un de nos plus fidèle lecteurs.