Blood, the last Vampire

Des démons. Des nanas. Des katanas. Malgré ce cocktail qui peut faire craindre un film pour lover de j-pop ou une super-production de kung-fu, ce film est simple, efficace, sans prétention.
Ca doit être le côté minimaliste des japonais.

Je recommende vivement malgré des critiques médiocres. Remake de l’animé pour ceux qui connaissent. Je peux pas commenter sur la fidélité à l’original, je l’ai vu il y des années.
Tranx, c’était pas chez toi d’ailleurs?