Archive for novembre, 2009


Armée américaine, PS3 et burritos (ah non, pas burritos)

La récente baisse du prix de la Playstation 3 a fait plus d’un heureux. Le ministère américain de la défense a annoncé son intention d’acquérir plus de 2200 exemplaires de la console de Sony, afin d’augmenter les capacités de leur super-ordinateur, déjà basé sur un moteur PS3. Le rapport explique que « les nouvelles PS3 seront intégrées à un environnement déjà composé d’un noyau de 336 consoles, en connectant les ports Ethernet de chaque unité à un concentrateur (hub) commun. »

Le document précise en outre que les machines tourneront sous Linux. Cette solution permettra d’obtenir une puissance équivalente aux super-processeurs Cell d’IBM, pour un prix dix fois inférieur :
« Un serveur 1U d’IBM configuré avec deux processeurs de 3,2 GHz peut coûter jusqu’à $8000 alors que deux PS3 coûtent approximativement $600. Un processeur 3,2 GHz peut émettre plus de 200 GFLOPS tandis qu’une PS3 en émet 150. Pour une puissance de calcul équivalente, le coût est donc dix fois moindre. »

La raison derrière cette énorme différence de prix est que Sony vend ses consoles PS3 à perte, dans le but affiché de récupérer le manque à gagner sur la vente de jeux et de produits « d’accompagnement », comme les télés HD ou les cartes mémoires. Les produits IBM étant conçus spécifiquement pour les super-ordinateurs, leurs concepteurs ne peuvent mettre en place une stratégie comparable.

Encore que l’armée n’achète ni jeux ni télés – ils profitent simplement de la politique de baisse des prix de Sony pour acquérir à prix bradé une puissance incomparable.

Publicités

La mort de Boniface VIII, par Boccace. Enluminure issue de l’ouvrage De Casibus Virorum Illustribus, XIV° siècle.

– « Il a mal aux mains », « il a mal aux mains »… Je vois pas comment il peut avoir mal aux mains maintenant qu’on les lui a coupées.
– Logique irréfutable. Examen méthodique. Diagnostic sans appel. Traitement énergique. Je ne vois pas ce qu’on pourrait faire de plus.
– De quoi il se plaint, franchement ? On représente quand même ce qui se fait de mieux en matière de médecine, non ? On est au 14ème siècle, merde ! C’est plus le moyen-âge ! Enfin si mais bon, on se comprend.
– Notez bien qu’on découvre chaque jour de nouvelles afflictions, comme on découvre de nouvelles cures.
– Bien sûr, bien sûr. La médecine a ses failles. L’empirisme est roi.
– C’est quand même terrible, quand on y pense…
– Quoi ?
– Tous ces maux qui paraissent bénins mais qui se révèlent, au final, des plus fâcheux. On en a un exemple édifiant sous les yeux. Qui aurait pu imaginer qu’un peu d’arthrite puisse vous réduire pareillement un homme ? Et pas n’importe quel homme ! Un pape ! Le vicaire du Christ ! Et tout ça malgré un traitement de premier ordre. C’est terrible.
– Je sais bien. Tenez, la semaine dernière j’étais chez le comte de Nevers. Il s’était foulé la cheville. Ça n’a l’air de rien, une cheville foulée. Figurez-vous qu’il en est mort.
– Terrible. Quel médication avez-vous appliqué ?
– Eh bien, j’ai appliqué la méthode empirique, bien sûr, et en toute logique, pris la décision de séparer l’organe souffrant de la part saine du patient.
– Évidemment. Logique implacable. Méthodes irréprochables. Verdict catégorique. Traitement draconien. Que peut-on faire de plus, à part s’en remettre à Dieu ?
– On est peu de choses, tout de même.
– N’est-ce pas ?
– …
– …
– Qu’est-ce qu’il marmonne, là ? Je n’y comprends rien.
– Il dit qu’il a mal à la tête…

Âmes sensibles, vertueuses voire puritaines, s’abstenir

Guerre interstellaire et croissants chauds

Non, il ne s’agit pas d’une cinématique. Ce sont bel et bien les images du jeu. Ensuite, même si c’est scénarisé il faut savoir que tactiques et termes techniques évoquées dans la vidéo qui suit sont les mêmes qu’en jeu. Cette bataille peut bien avoir réellement eu lieu dans l’univers d’EVE ONLINE. Attention les yeux…

C’est moi ou on parle pas mal de jeux vidéos en ce moment ? Ah ouais, c’est surtout moi qui parle pas mal de jeux vidéos en ce moment.

Cheeeeeeeeeeeeeeeese


Quelle chouette photo-souvenir !

For The Emperor

Parce que ça reste la meilleure intro de jeu vidéo jamais réalisée

À quand Warhammer 40.000 : le film ?

Énormissime

Ouh putain je suis en train de regarder un film, là, qui repousse les frontières de la crétinerie vers d’insoupçonnables horizons. C’est DE LOIN le truc le plus barré qu’il m’ait été donné de voir. De ma vie. Entière. C’est psychédélique à mort. Du Terry Gilliam sous bonbons acidulés. J’adore.

J’adore d’autant plus que c’est un film dans lequel jouent un bon nombre des Morning Musume de l’époque (2002), mais ne zappez pas tout de suite ! Elles sont vraiment là pour le délire.

Ça s’appelle Tokkaekko. Le scénar on s’en fout un peu, le film est juste un prétexte à une avalanche de scènes surréalistes et colorées, genre des petits canards qui font les cons, des mannequins en plastique qui jouent aux charades ou se bourrent la gueule, du télé-achat stupide vantant des accessoires inutiles tel le hula-hoop pour maigrir, une magicienne de l’hyper-espace qui s’amuse à électrocuter des extra-terrestres pour passer le temps, ce genre de choses bien débiles.
Bon je sais pas trop comment vous donner envie de voir ce film, à part en vous balançant une petite flopée d’images, surtout que je sais bien que la plupart d’entre vous ne sont pas des amateurs de sous-culture japonaise, mais là franchement ça vaut vraiment le coup d’essayer, ce film est follement idiot et totalement loufoque.

Pour les aventuriers du rire disposés à se laisser porter par le délire et le n’importe quoi, vous pourrez télécharger ce film via ce site. Il faut cependant y être inscrit (facile et gratuit, hein), aussi je vous fournis également un lien pour le voir en ligne (en plusieurs parties et en sacrément moins bonne qualité quand même).

Just Married

Ce n’était sans doute qu’une question de temps. Déjà ils vont à des concerts virtuels. Et puis y avait ce type qui commençait à revendiquer des trucs un peu bizarres. Le pas a été franchi dimanche dernier : un Japonais du nom de SAL9000 (je doute que ce soit son véritable nom mais au point où on en est plus rien ne m’étonne) a convolé en douces noces avec Nene Anegasaki, un personnage de jeu vidéo. Ci-après, une vidéo qui ne nous montre pas grand-chose mais vous allez quand même la regarder parce que je me fais pas chier à poster pour rien non mais oh !

Faudra qu’on m’explique pourquoi les Japonais adorent foutre leurs commentaires au beau milieu des vidéos.

Allez, je vous mets même quelques photos de l’heureux couple :

La mariée est donc en rouge, n’est-ce pas.

Ahah. Oui. Évidemment on voit pas trop la gonzesse en question, héroïne d’une simulation de relations amoureuses, un genre très populaire dans l’archipel nippon. Ne vous inquiétez pas car sur le mur de laine de briques on fait du vrai journalisme d’investigation, aussi je vous ai déniché une petite illustration de l’heureuse élue.

Je suis pas allé chercher bien loin non plus.

En tout cas moi ça me fascine cette tendance. Car il s’agit d’un véritable phénomène de société et pas d’un cas isolé. Nombreux sont les Japonais à affirmer préférer une « relation 2D » à une « relation 3D ».
Cela dit, ce mariage n’a rien d’officiel (malgré la présence d’un prêtre, mais les prêtres de nos jours sanctifieraient n’importe quoi…) et tient plus de la performance artistique que d’une vraie cérémonie : le mariage a eu lieu lors d’un congrès à l’institut de technologie de Tokyo. Plus probablement encore ne s’agit-il que d’un énorme coup de pub pour Love Plus, le jeu dont il est question.

ApocaLego




Inutile de vous ruer dans votre magasin de jouets préféré, ces Lego zombis sont des créations privées.

– Rooooh allez, quoi. Alleeeeeeeeez, faites pas la gueule.
– On avait dit : au-dessus du genou !!!!
– Ben quoi ? Pfffrrrr… On a coupé au-dessus du genou, non ?
– C’est du foutage de gueule ! J’ai l’air malin, maintenant. Que va dire Ermantrude ?
– Ah nan mais… De toute façon, ça fait un moment qu’elle couche avec Othon, non ?
– Quoi ?!
– Oups… Ben je pensais que t’étais au courant. Vu le nombre de chansons paillardes qui se chantent à tous les banquets de France et de Navarre. Je crois même que le pape en a fait un cantique, c’est pour te dire.
♪Ermantrude ce matin
Avait le cul mouillé, ♫
♫ À Othon le Germain
Elle a fait essuyer ♪
Avec sa lang…
– Ça suffit ! Je ne veux pas en entendre un mot de plus.
– Ohala, à croire que la défaite t’a fait perdre le sens de l’humour. Bon c’est pas tout ça, j’ai de nouvelles terres à administrer, moi. Ciao les culs-de-jatte !

Conseils


– « Concédant la défaite et m’avouant vaincu »

– Concédant la défaite et m’avouant vaincu…
Groufmmg Grmmghf Grrragl

– « Reconnaissant ainsi Philippe-Auguste, Roi de France, pour unique suzerain et seigneur »
– Reconnaissant ainsi Philippe-Auguste, Roi de France, pour unique suzerain et seigneur…
– « Je dépose céans, au pied de la Croix et de la Couronne de France »
Grrrmafrrg Grrrrrrff
– Je dép… Dites vous pourriez faire taire vos chiens, là ? J’ai du mal à me concentrer.
– Désolé, mon doux sire, mais dès qu’ils sentent de l’Anglais, ils deviennent incontrôlables. Sauf vot’respect, bien sûr.
– Hmmpf, ouais enfin bon, je sais pas moi, faites-les reculer, quoi, ils ont rien à foutre là, ces clébards.
– Hého, dites donc, ces chiens sont des chiens français, et en tant que tels ils ont bien plus à faire ici que vous z’aut’ putains d’Anglois de mes deux. Sauf vot’respect, bien sûr.
– Non mais comment il me parle le gueux, là. Je vais te…
– « JE DÉPOSE CÉANS, AU PIED DE LA CROIX ET DE LA COURONNE DE FRANCE »
– Ouais ouais bon ça va on arrive. Je dépose céans, au pied de la Croix et de la Couronne de France…
– « Mon épée, mon honneur, mes terres de la Normandie, du Maine, de l’Anjou, de la Touraine et de la Bretagne »
Grmrmmmmmf Wraf
– Mon épée, mon honneur, mes terres de la Normandie, du Maine, de l’Anjou, de la Touraine et de la Bretagne…
– « Ainsi que mon épouse, Isabelle d’Angoulême »
– Ainsi que mon ép… Hein, quoi ?! Ah, non, non, non, c’était pas prévu dans l’accord, ça, je refuse tout net et AAAAAAAAAïïïïïïïe ! aïe ! aïe ! aïe ! aïe ! C’est bon, c’est bon, c’est bon, dites à vos chiens de me lâcher.
Bwarf