Just Married

Ce n’était sans doute qu’une question de temps. Déjà ils vont à des concerts virtuels. Et puis y avait ce type qui commençait à revendiquer des trucs un peu bizarres. Le pas a été franchi dimanche dernier : un Japonais du nom de SAL9000 (je doute que ce soit son véritable nom mais au point où on en est plus rien ne m’étonne) a convolé en douces noces avec Nene Anegasaki, un personnage de jeu vidéo. Ci-après, une vidéo qui ne nous montre pas grand-chose mais vous allez quand même la regarder parce que je me fais pas chier à poster pour rien non mais oh !

Faudra qu’on m’explique pourquoi les Japonais adorent foutre leurs commentaires au beau milieu des vidéos.

Allez, je vous mets même quelques photos de l’heureux couple :

La mariée est donc en rouge, n’est-ce pas.

Ahah. Oui. Évidemment on voit pas trop la gonzesse en question, héroïne d’une simulation de relations amoureuses, un genre très populaire dans l’archipel nippon. Ne vous inquiétez pas car sur le mur de laine de briques on fait du vrai journalisme d’investigation, aussi je vous ai déniché une petite illustration de l’heureuse élue.

Je suis pas allé chercher bien loin non plus.

En tout cas moi ça me fascine cette tendance. Car il s’agit d’un véritable phénomène de société et pas d’un cas isolé. Nombreux sont les Japonais à affirmer préférer une « relation 2D » à une « relation 3D ».
Cela dit, ce mariage n’a rien d’officiel (malgré la présence d’un prêtre, mais les prêtres de nos jours sanctifieraient n’importe quoi…) et tient plus de la performance artistique que d’une vraie cérémonie : le mariage a eu lieu lors d’un congrès à l’institut de technologie de Tokyo. Plus probablement encore ne s’agit-il que d’un énorme coup de pub pour Love Plus, le jeu dont il est question.