Archive for 28/11/2009


La mort de Boniface VIII, par Boccace. Enluminure issue de l’ouvrage De Casibus Virorum Illustribus, XIV° siècle.

– « Il a mal aux mains », « il a mal aux mains »… Je vois pas comment il peut avoir mal aux mains maintenant qu’on les lui a coupées.
– Logique irréfutable. Examen méthodique. Diagnostic sans appel. Traitement énergique. Je ne vois pas ce qu’on pourrait faire de plus.
– De quoi il se plaint, franchement ? On représente quand même ce qui se fait de mieux en matière de médecine, non ? On est au 14ème siècle, merde ! C’est plus le moyen-âge ! Enfin si mais bon, on se comprend.
– Notez bien qu’on découvre chaque jour de nouvelles afflictions, comme on découvre de nouvelles cures.
– Bien sûr, bien sûr. La médecine a ses failles. L’empirisme est roi.
– C’est quand même terrible, quand on y pense…
– Quoi ?
– Tous ces maux qui paraissent bénins mais qui se révèlent, au final, des plus fâcheux. On en a un exemple édifiant sous les yeux. Qui aurait pu imaginer qu’un peu d’arthrite puisse vous réduire pareillement un homme ? Et pas n’importe quel homme ! Un pape ! Le vicaire du Christ ! Et tout ça malgré un traitement de premier ordre. C’est terrible.
– Je sais bien. Tenez, la semaine dernière j’étais chez le comte de Nevers. Il s’était foulé la cheville. Ça n’a l’air de rien, une cheville foulée. Figurez-vous qu’il en est mort.
– Terrible. Quel médication avez-vous appliqué ?
– Eh bien, j’ai appliqué la méthode empirique, bien sûr, et en toute logique, pris la décision de séparer l’organe souffrant de la part saine du patient.
– Évidemment. Logique implacable. Méthodes irréprochables. Verdict catégorique. Traitement draconien. Que peut-on faire de plus, à part s’en remettre à Dieu ?
– On est peu de choses, tout de même.
– N’est-ce pas ?
– …
– …
– Qu’est-ce qu’il marmonne, là ? Je n’y comprends rien.
– Il dit qu’il a mal à la tête…
Publicités

Âmes sensibles, vertueuses voire puritaines, s’abstenir

Guerre interstellaire et croissants chauds

Non, il ne s’agit pas d’une cinématique. Ce sont bel et bien les images du jeu. Ensuite, même si c’est scénarisé il faut savoir que tactiques et termes techniques évoquées dans la vidéo qui suit sont les mêmes qu’en jeu. Cette bataille peut bien avoir réellement eu lieu dans l’univers d’EVE ONLINE. Attention les yeux…

C’est moi ou on parle pas mal de jeux vidéos en ce moment ? Ah ouais, c’est surtout moi qui parle pas mal de jeux vidéos en ce moment.