Joyeux Noël aussi

– Ce coup-ci on te tient, mon salaud.
– Mais… Je ne comprends pas ?
– Oh inutile de faire l’innocent. Cette fois c’est fini de se foutre de notre gueule.
– Mais enfin messieurs, j’essaie juste là de faire mon travail et…
– Ton travail, ouais, parlons-en : l’année dernière j’avais commandé le Gillette électrique à vibro-lames et je l’ai pas eu.
– Et mon gosse qui voulait la PS3 ?
– Et le robot de cuisine pour ma femme ?
– Mais je crois que vous vous méprenez, messieurs. Je ne suis pas le vrai Père Noël.
– Ah bon ? Parce qu’en plus on fait dans le vol d’identité ? Ça va te coûter cher tout ça, mon gaillard. Allez hop, assez bavardé. Passons aux choses sérieuses : où sont les cadeaux ?