La chouette photo du jour

On est prié de cliquer sur l’image pour l’admirer dans un format à peu près acceptable.

En mourant, une étoile émet gaz, poussière et glace. Ceux-ci prennent la forme d’un fantastique nuage appelé nébuleuse.

La nébuleuse de l’Aigle, étiquetée M 26, est située à environ 7000 années-lumière de la Terre et couvre environ 20 années-lumière. Elle est visible avec des jumelles en direction de la constellation du Serpent.
La fine colonne verticale de poussières d’étoiles en formation que l’on voit au centre de l’image un peu à gauche, est connue sous le nom de la fée de la nébuleuse de l’aigle.

L’image ci-dessus combine trois couleurs émises spécifiquement et a été prise par le télescope de Kitt Peak, en Arizona, aux USA.

Le télescope spatial a très souvent photographié la nébuleuse de l’Aigle.
L’image acquise en 1995 montrait déjà des détails très fins à l’intérieur de ses piliers de gaz, véritables pouponnières stellaires. De loin, ça ressemble à un aigle.
Un examen plus attentif de la Nébuleuse de l’Aigle, montre que la brillante région est en réalité une fenêtre au centre d’une plus grosse coquille sombre de poussière.
A travers cette fenêtre, un atelier très illuminé apparaît là où tout un amas ouvert d’étoiles est en train de se former.

Dans cette cavité, de hauts piliers et des globules ronds de poussière sombre et de gaz moléculaire froid demeurent là où les étoiles continuent à se former. Plusieurs jeunes étoiles brillantes bleues sont déjà visibles. Leur lumière et leurs vents soufflent les filaments restants ainsi que les murs de gaz et de poussière.

Advertisements