La poupée qui fait Nietzsche #2

Je reçois à l’instant un mail de mon frangin qui m’a bien fait rire.

« Sophia m’a offert « Les Grands Philosophes » (tu les reconnaitras), des marionnettes à doigts. Marrant. On les a mises sur le frigo. Régulièrement on les met dans un sac que j’ai nommé « le Grand Désordre » et on les tire au sort. Le gagnant a droit à sa citation, tirée au sort elle aussi, dans l’un des ouvrages de ma bibliothèque philo.

Ah oui ils dansent aussi. Même que Nietzsche marche sur les pieds de Kant. Exprès. »

J’aime beaucoup ^^