Je me devais évidemment de réagir au post sur Civilization V.

Bon alors tout d’abord BORDEL OUAIS HOURRA PUTAIN DE BONNE NOUVELLE J’EXULTE C’EST VRAIMENT TROP DE LA BALLE.

Voilà, ça c’est fait.

Ensuite quelques compléments d’infos glanés ça et là sur le net :

« Wars between empires feel massive with armies spreading across the landscape. The addition of range bombardment allows players to fire weapons from behind the frontlines, challenging players to develop new strategies to guarantee victory on the battlefield. » (Civilization5.com)

Des batailles massives. Quelle heureuse nouvelle. Après approfondissement, on dirait que Sid Meier et son équipe ont décidé de se tourner vers une résolution des combats dans un style wargame, très inspiré (de leur propre aveu) de Panzer General, un excellent wargame disponible en abandonware. C’est un choix parfaitement défendable, même si j’aurais aimé un côté plus RTS, résolument tourné vers des batailles à la Rome Total War, pour ne pas le citer.

Continuons.

Can it be screenshot time? Yes, it can!

Alors vu comme ça il faut reconnaitre que ça n’a pas l’air très beau, mais n’oublions pas que le jeu est encore en développement, que ce sont les toutes premières images divulguées et que ça m’étonnerait que le jeu ressemble à ça à la fin.

« Animated leaders speaking in their native language for the first time. » (Hellforge)

Ok. Vous pouvez commencer à réviser votre persan et votre sanskrit.

À part le nouveau système de combats, pas d’annonces de nouveautés fracassantes dans le gameplay, telle l’apparition des religions dans Civilization 4. En tout cas pas pour l’instant.

D’autres screenshots, pour ravir petits et grands :

Sur le forum de civfanatics.com, déjà blindé de messages sur Civ5, on salue l’apparition des cases hexagonales mais on s’inquiète de la disparition des stacks, ou piles d’unités, et de l’effet que cela pourrait avoir sur la menée des offensives (certains y voient malgré tout une bonne nouvelle), on prédit la disparition des religions (j’espère bien que non) et des ressources infinies (une seule ressource en chevaux ne vous permettra plus de monter des milliers de cavaliers – c’est une bonne chose et ça devrait aussi favoriser le commerce et l’échange), on apprend également l’apparition de cités-état et de nouvelles conditions de victoire. On peut aussi espérer une carte sphérique, et donc de nouveaux coups de pute en perspective comme faire passer des troupes par le pôle nord ou bien coloniser l’Antarctique en douce, ce genre de réjouissances.

J’espère qu’on en saura vite plus, il me tarde de mettre les mains sur ce jeu.