Archive for 13/03/2010


Atomic, Bacterial, Chemical

Je poste ces deux couvertures de comic parce que je les trouve superbes. Et je vous garantis que ce qui se trouve à l’intérieur est à la hauteur : c’est épique, glauque, cynique et violent. Tout ce qu’on aime, en gros. Il s’agit d’ABC Warriors, un comic anglais scénarisé par Pat Mills. J’en avais parlé il y a déjà quatre ans, ici-même.
Publicités

Kultur Comics

Tranx, comme convenu tu trouveras ci-dessous quelques recommandations de « one shot ». Tu noteras que celles-ci se limitent à Batman, qui personnellement est le seul héro de DC que j’apprécie. Green Lantern, Wonderwoman etc… c’est vraiment pas mon truc. Superman ça peut aller, mais uniquement dans les classiques.
Pas de suggestions Marvel car Marvel est beaucoup plus série que single.

Pour rappel, DC et Marvel sont deux univers totalement distinct.

DC: villes fictives (Gotham City, Metropolis, New Haven…) et héros soit extra-terrestre (Superman, Green Lantern), divin (Wonder Woman je crois) ou humain (Batman, Green Arrow…). Univers pourrave, kitch, manichéen. Bien entendu, il y a du bon aussi (Batman), mais ce sont les exceptions.

MARVEL: villes réelles (New York, Washintgon…), univers qui évolue avec son temps (cf. univers totalement remis à zero après le 11 septembre pour créer la superbe série Ultimates), se modernise, ne reste pas bloqué dans les années 70… Superhéro principalement « Mutant » (génétiquement différent de l’homme dès la naissance), ou bien humain ayant acquis des talents soit en s’entrainant comme un fou, soit via de la technologie ou en étant rentré en contact avec une matière radioactive ou je ne sais pas quoi d’autres… Rayons gama, toxic waste, araignée radioactive 😀
Héros: Spiderman, Ironman, les Vengeurs, Daredevil, Captain America, Punisher, X-men, Wolverine…

Marvel selon moi est largement, mais alors largement plus intéressant que DC: thèmes abordés adultes, vision du monde moins blanc ou noir que DC… D’ailleurs Marvel a été le premier à aborder le thème du racisme aux US dans les années 60 (à une époque tendu socialement quand même), en créeant des héros noirs. Dans les BD on retrouve également des messages contre la discrimination notamment avec le débat sur la nécessité de suivre à la trace les mutants, les foutre dans des camps etc…
Comme mentionné plus haut, la raison pour laquelle ma liste ci-dessous n’aura pas de Marvel c’est qu’en terme de one shot… et bien je bloque. Marvel sont très « séries », et donc il faut des fois s’accrocher des mois ou des années pour les terminer. L’idéal si tu veux du Marvel c’est de demander à un magasin de BD spécialisé et d’acheter des intégrales (Civil War par exemple).

Mais avant ça mec, si tu veux du lourd en BD, check les titres suivants.
Le classement que je propose est une proposition d’ordre de lecture. N’y vois pas un classement qualitatif. Les volumes listés sont pour moi le must du must, toutefois j’ai rajouté un asterix à côté des incontournables du must du must :D. Tu peux selon moi y aller les yeux fermé: si tu ne les aimes pas, je ne pense pas que le comics en général te plaira.

1/ BATMAN YEAR ONE

Les débuts, la naissance de l’héro. Comme l’indique le titre, nous suivons Batman pendant sa première année.

2/ BATMAN THE KILLING JOKE

Le classique de chez classique: on y retrouve le Joker tel qu’il devrait l’être. 100% pur, 100% sociopath. Le style graphique est je pense celui de fin 80 début 90: un batman en slip bleu quoi, mais no stress, l’histoire est excellente (et brutale).

3/ BATMAN ARKHAM ASYLUM *

Grandiose: on y sombre dans la folie tant de Batman que des occupants de l’asile. Le graphisme est somptueux. On y retrouve tout les « super villains ». Fun et original.

4/ BATMAN THE LONG HALLOWEEN *

…Que dire… The Long Halloween est au comics ce que le Parrain est au cinéma. Je pèse mes mots quand je parle de véritable chef d’oeuvre.

5/ BATMAN DARK VICTORY

La suite de Long Halloween pour ceux qui n’en ont pas eu assez.

6/ BATMAN THE DARK KNIGHT RETURNS *

GRANDIOSE. G-R-A-N-D-I-O-S-E. 4 tomes. Ma BD préféré de tout les temps, avec les 4 1er TMNT bien sûre 🙂
Bruce Wayne a 65 ans, il a pris sa retraite il y a plus de 15 ans, et depuis la disparition de Batman Gotham City sombre dans la folie, excepté pour le Joker, qui lui sombre dans la dépression. Et oui, sans Batman, il n’est rien.
Violent, style graphique mortel (Frank Miller…), 4 tomes de pur bonheur..

7/ BATMAN NINE LIVES

Histoire retro, Batman en 1945. Traité « polar » et « noir ». Fun.

8/ BATMAN THE MAN WHO LAUGHS.

Autre classique avec le Joker, mais plus moderne. Il est sorti il y a peut être 2 ou 3 ans seulement. J’aime bien.

Bon ok je ne peux pas terminer ce post sans brièvement parler de MARVEL.

Le seul one shot qui me vient à l’esprit comme étant véritablement grandiose (à savoir, une oeuvre d’art) est celui du Silver Surfer dessiner par Moebius.


En décallage avec l’univers Marvel standard, le Surfer arrive sur terre pour initialement guider Galactus dans sa quête de dévoreur des planetes. Très bon. Très très bon.

En termes de séries, Marvel se renouvelle constament. Je conseille donc vivement:
X-MEN ORIGINS
CIVIL WAR
MARVEL ULTIMATES
Ces 3 séries sont du comics modernisé, dans lesquels ont ressens beaucoup l’empreinte du 11 septembre. En effet, 911 a considérablement bousculé l’univers Marvel: celui-ci étant finalement le notre (ville réelle, personalités…), comment expliquer qu’aucun superhéro n’ait arréter une dizaine de clochards en turban?
J’aime beaucoup: c’est réaliste et terre à terre, les problématiques des héros sont « humaines » et crédibles.

Finalement, sortons de l’univers DC et MARVEL pour parler de SIN CITY chez DARKHORSE comics.

Je vais faire court parce que j’en ai marre de taper.
C’est géniallissime. Noir, violent, graphiquement génial, histoire entraînante. Je conseille vivement.

Pour conclure, mes conseils:
– achete quelques Batman,
– les deux premiers Sin City,
– Civil War.
Tu auras du très bon de chaque grande boite de comics.

Robin des Bois, the return

Ridley Scott, master of the Epic.

Celui là je l’attends.

SC2 Micro revisited

TeamLiquid a publié un article intéressant sur le micro-management dans SC2 comparé au premier volet, dans la mesure où il est un aspect essentiel à partir d’un certain niveau dans Brood War (imaginez un reaver sans micro-management): http://www.teamliquid.net/forum/viewmessage.php?topic_id=115733

Quelques extraits choisis:

« There is so little difference possible between two players when they’re attacking each other that the games just play out as build order vs. build order. Once you’re ahead it’s really hard to give away your advantage because even if your units get caught off guard they will still do the right thing in battle. Zergling surround and worker micro is something that was so important to the early game of Brood War, that decided games based on how you performed it. That element is completely gone now. If you have enough Zerglings you’ll just kill your opponent almost regardless of what he does »

« The people who think you have to be faster are either idiots or didn’t play Brood War, » said InControl, an American and a newly converted Protoss user. « This game is 100% an easier game that is dumbed down and made that way with purpose so more people can enjoy some success or at least feel like they can compete. This is an excellent short term business model and is unfortunately the general trend in modern video games. StarCraft 2 is gorgeous, fun, and rewards creativity. It is challenging and will have a high ceiling for skill, don’t get me wrong. But it does fall short from SCBW in terms of competitive reward and ability. It just simply does. »

« The problem, however, is that I am not sure that the action will be as immediately understandable to observers. I’m afraid this is going to be more like Counter-Strike, where observing for the uninitiated is boring as hell because you don’t understand the subtleties without having played a lot and big battles just end up having way too many details in them for a casual observer to understand them all.
« 

Du pour et du contre bien sûr. La beta de SC2 n’étant sortie qu’il y a une semaine et demi, je pense très personnellement qu’il est un peu tôt pour se forger une opinion pertinente sur le sujet.