La 3D en 3 dimensions

Les daims de Nara comme en vrai ! (sauf que ceux-là vont pas venir te bouffer ta glace des mains)

Le groupe japonais Sharp a présenté un petit écran tactile, en couleur, qui reproduit des vidéos 3D. La grande innovation est que cet écran ne nécessite pas le port de lunettes.

Toutefois, pour voir l’effet en relief, il est nécessaire d’être juste en face du petit écran, à 30 cm de distance. «Nous ne savons produire que de petits écrans dans cette technologie. Au plus, de 12,7 cm de diagonale. Il faut être bien en face, sinon la perception de 3D s’estompe», explique Patrick Chardin, directeur chez Sharp France. Pour élaborer sa nouvelle technologie, le groupe japonais a amélioré ses précédentes innovations. Il y a trois ans, à Tokyo, Sharp avait présenté une technologie originale qui permettait à trois personnes de regarder, en même temps, un programme différent diffusé par le même téléviseur, en fonction de la position de chacun face à l’écran. Chaque point de l’écran diffusait une image différente selon l’angle de vision du téléspectateur.

Selon ce même principe, avec une image émise pour chaque œil, la division semi-conducteurs de Sharp a conçu son nouveau dispositif d’écran 3D qualifié d’«effet entrelacé». Le surcoût par rapport à un écran traditionnel n’est pas excessif. Car l’écran en relief est constitué d’une dalle LCD classique sur laquelle est posé un filtre.

Mais à cause de sa taille limitée pour l’effet 3D, «nous visons trois marchés : les consoles de jeux portables, les smartphones (NDLR : téléphones mobiles pour surfer sur Internet) et les écrans embarqués, comme ceux des GPS dans les voitures», ajoute Patrick Chardin.

La production devrait débuter en septembre. L’un des premiers objets qui pourra utiliser cette technologie devrait être la prochaine console de jeux portable 3DS de Nintendo, annoncée la semaine dernière et promise pour 2011.