Comme une envie de gerber

Une visite chez fdesouche.com c’est toujours du sport. Il faut bien se préparer avant, s’échauffer, et avoir le cœur bien accroché. Faits divers d’une France diverse :

Un retraité Narbonnais lapidé par des jeunes.

Une étudiante Toulousaine violée pour un banal incident de circulation.

Une jeune fille de 14 ans séquestrée et violée pendant 5 jours.

etc, etc…

Évidemment, c’est pas dans le Monde que vous apprendrez tout ça. Difficile après cela de ne pas approuver la position de Didier Goux :

« Je suis désolé d’avoir à l’apprendre aux plus agréables d’entre vous, mais le fait est là, patent : en dehors de trois plumitifs appointés à Rue 89, personne n’a envie de supporter plus longtemps vos jérémiades ni vos exactions. En plus, on n’est même pas raciste, c’est vous dire ! Vous êtes aussi intelligents que nous (pas difficile), et nettement plus combatifs (encore moins dur). On vous accorde le droit de faire ce que vous voulez où vous voulez, mais pas ici, not in my backyard. Coupez des mains, lapidez des bonnes femmes un peu folles de cul, égorgez des relaps, amusez-vous, soyez festifs : on s’en tape. On vous accorde le droit de vous torcher la queue dans les rideaux, mais seulement dans VOS rideaux, capito ? »

ou bien celle du Pélicastre Jouisseur :

« Pourquoi s’emmerder avec des gens dont la présence est insupportable ? Par quelle perversion de l’esprit s’oblige-t-on à vivre avec des gens qui ne peuvent ni ne veulent vivre avec nous ? Ce que personne n’accepterait dans sa famille, tout le monde l’accepte dans la société, sans se rendre compte qu’elle n’est qu’une famille élargie, ce que l’on appelle un peuple. »

ou encore celle de l’inénarrable FromagePlus.

Yep, c’était mon quart d’heure réac’, promis la prochaine fois je poste un truc plus rigolo.