– Hourra ! Hourra !
– Bravo ! Ouais !
– Youpi !
– Vive le Pape !
– Hourra !
– Attends, qu’est-ce que tu viens de gueuler, là ?
– Ben… Vive le Pape ! Pourquoi ?
– Mais espèce de gros débile, c’est pas le Pape qu’est là ! C’est Kim Jong-Il lui-même qui nous fait l’honneur d’une visite diplomatique.
– Quoi ? C’est vrai ? Hourra ! Vive Kim Jong-Il ! Hourra !
– Vive Kim Jong-Il ! Ouais !
– Hourra !
– Dites donc vous deux, vous jouez les débiles ou vous êtes juste cons ? Vous croyez vraiment que c’est Kim Jong-Il dans cette bagnole ?
– Ben et ce serait qui alors ?
– Mais c’est Basile Perpaendreou bien évidemment !
– Qui ça ?
– Basile Perpaendreou. L’accordéoniste patineur ! Me dites pas que vous n’avez jamais entendu parler de lui ?
– Aaaaaah, mais ouais, bien sûr. On est cons. Ouais, ouais, ouais, Basile l’accordéoniste.
– Patineur.
– Patineur, ouais, j’allais le dire.
– Hourra pour Basile !
– Vive Basile !
– Perpaendreou au pouvoir !
– Hip Hip Hip Hourra pour Basile !

(…)

– Général Macapal ?
– Monsieur le Président ?
– Vous pouvez m’expliquer pourquoi ces gueux m’acclament sous le nom de Basile ? Je ne m’appelle pas Basile. Je ne me suis jamais appelé Basile.
– Aucune idée, Monsieur. Peut-être veulent-ils célébrer ainsi vos talents de patineur.
– C’est une plaisanterie, Général ?
– Désolé, Monsieur le Président, je n’ai pas pu m’en empêcher.
– Bon, peu importe, dépêchons-nous, j’ai mon cours d’accordéon à 17h.