Après les menaces contre les auteurs de South Park qui les ont contraint à censurer  un passage montrant le personnage de Mahomet portant – blasphème suprême – un déguisement de nounours, le site Jihad Watch lance le ‘Draw Mohammed Day‘ le 20 mai. À cette occasion, tout un chacun est invité à prendre le crayon pour dessiner le Prophète – paix à ses babouches et à ses cors aux pieds – de manière respectueuse ou non, parodique ou non, positive ou non, dans le but évident de manifester son attachement à la liberté d’expression, à la conservation des sources historiques, au droit au blasphème, à la provocation, même à l’insulte. Mais attention, n’importe quel barbu ne fera pas l’affaire ! Les petits malins qui affubleraient le Père Noël d’un cimeterre en seront pour leur frais, car on n’a jamais vu Mahomet en traîneau. En plus ils risqueraient d’être privés de Noël – s’ils ne sont pas décapités d’ici là, bien sûr.

Petit malin.

Cette interdiction de représenter Mahomet est d’autant plus stupide qu’elle est très récente (oui, tout ce qui est récent est stupide) comme le prouve cette galerie d’oeuvres médiévales musulmanes.

Vous n’osez malgré tout pas vous lancer ? le dessin n’est pas votre fort ? Apprenez à dessiner Mahomet grâce à ce DVD interactif :

Plus utile qu'écrire des bouquins dont tout le monde se fout.

Ne soyez pas intimidés, même le Prophète – paix à ses poils de nez – nous a promis un autoportrait. On peut même voir sur l’image suivante qu’il s’est déjà mis au travail.

Mahomet de la couleur.

Voilà, rendez-vous le 20 mai pour voir vos oeuvres (ou pas, c’est pas non plus une obligation). Les résultats du concours seront affichés au Bar des Lamentations, attenant au nightclub la Kaaba (en face du snack-friterie le Vatican).

Advertisements