Création d'un certain Su Ti Jobs.

À Shenzhen, en Chine, l’iPad n’est pas en vente. Mais plusieurs contre­façons de la tablette Internet d’Apple sont déjà proposées dans les magasins de la ville chinoise. L’iPed, l’un des simulacres, est proposé à 105 dollars, cinq fois moins que le vrai, vendu à un premier prix de 499 dollars aux États-Unis et de 499 euros en France. Même la boîte d’emballage et la présentation des applications sur l’écran ressemblent à s’y méprendre aux originaux. Toutefois, l’iPed et son petit jumeau aPad utilisent le système d’exploitation gratuit de Google, Android, et une puce d’Intel, contrairement à l’iPad qui utilise des éléments d’Apple. Révélé vendredi dernier par une chaîne de télévision japonaise, l’iPed fait les délices des internautes, notamment sur le site de vidéo YouTube.

(source : LeFigaro.fr)