'sup bitches?


 » YEEEEAAAAAAAH! WHAAAAAZUP MOTHERFUCKERS?
– Hahahaha!
– HEEEEEEELL YEEEAAAAAAAH MOTHERFUCKERS!
– Hahahaha!
– Hahahahaha!
– Hahahahahaha!
– HOW’S MY FAVOURITE BITCH DOIN’?
– Hahahahaha!
– Hein?
– Hahahahahahahaha!
– YEEEEAAAAAAAAAAAH MOTHERFUCKERS!
– Hahahahahaha!
– Bon c’ay pas tout ça may quelqu’un peut m’expliquay cé bouquet dé tafiolle qu’on vient de m’offrwire?
– Haha… Ah mais ce sont de véritables raretés que l’on ne trouve qu’au sommet des plus terrifiantes hauteurs du pays mon vieux!
– Hein hein…
– Je ne compte plus les hommes qui ont perdu la vie pour aller vous les quérir.
– Hmm hmm…
– …
– …
– …
– HAHAHAHA! FUCK YEEEEEAAAAAAAAAAAH!
– Hahahahaha!
– Hahahahaha!
– Hey! hey! Listen! C’est l’histoiwe d’une pwostituaiy qui mettay des patins pouw pas salirre le trwottoirwe! Hahahaha!
– Hahahahahaha!
– Hahahahahaha!
– Just JOKIN’ MOTHERFUCKERS!
– Hahahahahahahaha!
– Hahahahahaha!
– Hahahahaha!
– LOOOOK AT THOSE GLASSES MOTHERFUCKER!
– Hahahaha!
– Hahahahah!
– Ahahah! En plus on s’est dit que ça vous plairait, un bouquet de fleurs, hein? Comme c’est vos goûts et tout, vous êtes le genre d’homme qui aime les fleurs, tout ça tout ça  et…
– Lyu-Lang, qui est le fils de poney qui t’as autorisé à prendre la parole? Je pensais que ta bouche putride ne servait qu’à récurer mes royales latrines. Parle chien!
– Votre MetaCommuniste Entité Tsarophobe, je me suis laissé emporter par toute cette bonne humeur… J’implore votre infini pardon et jure sur les prochaines deux cents générations vous être acquis âme et corps le restant de ma miséreuse vie misérable!
– Et tu oublies l’esprit Lyu-Lang, et puis d’abord tu ne jures rien du tout et tu es mien de tout ce que tu veux depuis ta naissance de toute manière.
– THAT NIGGER SPEAKS GOOOOOOOOD! HELL YEEEEAA…
– EHO! PFIUT! Boucle la Cendrillon! Lyu-Lang! Latrines! Langue! Et direction l’échafaud! Et toi tu recommences encore tes conneries et je te fais greffer des couilles d’ornithorynque schtroumpf! Compris?