A member’s story:

😀

J’en profite pour vous placer un extrait live du morceau Baba Yetu, interprété par The Louisiana Philharmonic Orchestra & Choir à la Nouvelle-Orléans. Baba Yetu est une composition de Christopher Tin  pour le jeu video Civilization IV, à partir de la version Swahili du Notre Père. À voir, ou plutôt à écouter.

À part ça, j’ai trouvé quoi faire en attendant Civilization V : jouer à Civilization IV😛

Pour être plus précis, j’ai téléchargé le mod Rise of Mankind et je suis assez enthousiasmé par ce que j’y ai trouvé :

* 5 nouvelles civs (Iroquois, Hittites, Assyriens…)

* Nouveaux leaders (Jeanne d’Arc, Richelieu, Marcus Aurelius, Hiro Hito…)

* Nouvelles unités spéciales (pour la France, en plus des mousquetaires, la légion étrangère fait son apparition. L’Angleterre se voit dotée d’archers longs…)

* Nouveaux modes de victoire (scientifique, économique…)

* 34 nouvelles ressources (coton, café, sucre…)

* Nouveaux graphismes d’unités (plus de diversité – c’est la Halde qui va être contente – et des détails supplémentaires, par exemple une mule et un chien accompagnent l’unité de colon française.)

* Un nouveau type de terrain, les marais.

* Nouveaux animaux sauvages (ours polaires, tigres…)

* Nouvelles missions d’espionnage (assassinat de personnage illustre, corruption…)

* 4 nouvelles religions (zoroastrisme, helleneisme, naghualisme…)

* Nouvelles corporations, dont un bon paquet de guildes médiévales.

* Nouveaux modes de gouvernements avec 54 options civiques au total (contre 25 dans le jeu de base) !

* Nouvelles promotions et compétences d’unités (bombardement ciblé, sentinelle…)

* Un nouveau système de statistiques complet.

And last but not least:

* Un arbre technologique augmenté de deux âges : transhumain et futuristique, et des dizaines de nouveaux progrès à découvrir : outillage en pierre, tissage, sculpture, fermentation, étrier, horlogerie, anatomie, explosifs, marxisme, tourisme, armes biologiques, mondialisation, exosquelettes, railgun (yup!), nano-tissage, voyage interstellaire, ingénierie plasma, contrôle de la pensée, autoroutes spatiales… etc… etc… L’arbre technologique au complet : 1ère partie, 2ème partie. C’est gigantesque (288 progrès au total).

Sans oublier de nouveaux bâtiments (200 au total), de nouvelles unités, de nouvelles merveilles et projets, de nouveaux types de citoyens, de nouvelles options de jeu (abandonner ville, inquisition…), un système inédit d’instabilité du régime, de nouvelles tailles de cartes – toujours plus grandes, de nouvelles options diplomatiques, une interface entièrement customisable…

Bref, énormément de nouvelles possibilités qui enrichissent le jeu et le complexifient pour le plus grand bonheur des hardcore gamers comme moi. Le pire c’est que je n’ai même pas commencé à jouer, j’ai juste survolé les différentes parties du jeu pour essayer d’évaluer l’ampleur du truc. Verdict : c’est titanesque.