The Town

Scénar et contexte : un groupe de potes d’enfance spécialisés en braquages de banques. Les quartiers modestes de Boston (que Ben Affleck connaît bien).

Surprenant. Un film simple et efficace. Ben Affleck y est très bon en tant qu’acteur, même si de part son physique de beau gosse hollywoodien il a un brin moins de crédibilité que ses collègues en tant que gars du ghetto. Mais Ben (je peux t’appeler Ben ?) s’en sort très bien, et démontre qu’il peut se distancer de son image de superstar stéréotypée.
Parmis ces potes, on retrouve notamment l’excellent Jeremy Reiner de The Hurt Locker, qui incarne un fêlé de première, ainsi que Casey Affleck, son frère, qui comme toujours crève l’écran.

Bref, la famille Affleck surprend, surtout quand on sait que c’est Ben qui a dirigé le film (certes il était très bien entouré). D’ailleurs c’est son deuxième film majeur dirigé depuis Gone Baby gone, qui lui aussi était un petit chef d’oeuvre. N’oublions pas non plus que même si ce n’est pas officiel, Good Will Hunting a été écrit par lui et Matt Damon, et que c’est un putain de film aussi.
Surprenant, vraiment.

En conclusion : The Town est un bon film, de qualité, comme il en manque tellement ces derniers temps. 95% sur rottentomatoes, ce n’est pas rien.
Le seul conseil que j’ai à donner: ne pas aller voir ce film avec Heat en tête, la comparaison n’est pas bonne. The Town est un film plus modeste, mais tout à fait excellent.