Arrête de parler dans ta barbe on comprend quedalle