Archive for 09/07/2011


Brön

Alleeeeez heu!

 » Et c’est pourquoi, moi, lord Edouard Stax, je te condamne à mourir par l’épée, car tel est le sort réservé à ceux qui désertent la Ronde de Nuit!
– Regarde bien Bröndul, regarde bien fixement ce traître se faire décapiter pour son crime!
– Pour regarder tu vas pouvoir regarder, ça va prendre une plombe. Je ne suis même pas sûr que Père puisse encore découper une salade avec cette vieille lame.
– Thuin, combien de fois faudra-t-il te le répéter, il n’est pas ton père! Tu n’es pas un Stax!
– Ouais, ouais, ouais, je sais. Il n’empêche que j’irai plus vite à lui trancher la tête avec une plume. BON, CA VIENT?
– Ca va, ça va, elle pèse une tonne cette épée!
– On t’avait dit d’engager quelqu’un pour ça!
– Il est de mon devoir te rendre la justice moi-même, quel genre de roi serais-je autrement?
– Brön, regarde bien!
– Je veux bien mais il ne se passe rien!
– BESOIN D’UN P’TIT COUP DE MAIN PERE?
– Je ne suis pas ton père! Tu sais que tu commences à me chauffer les flancs à me prendre pour ton père! Merde à la fin! Tu es un Brise-Joie, un Brise-Joie!
– Olà, ça vous met toujours dans un de ces états dés que vous devez décapiter un pauvre type!
– Oui, et bien c’est comme ça!
– Moi je disais juste…
– La ferme!
– Bon, où j’en étais moi?
– A lui trancher la tête père!
– …
– Pardon, pardon! Je vous jure que c’est sorti tout seul!
– Hmmfffff, restons calme. Bon, toi là, déserteur! Tu es prêt?
– Bof non pas trop mais…
TCHAK TCHAK TCHAK TCHAK
– Beuargh Bob, c’est répugnant, il en met partout en plus!
– Je vous avais dit que ça allait prendre des plombes!
TCHAK TCHAK TCHAK TCHAK
– Ah, je crois que…
TCHAK
– Hmmm mon Roi, puis-je vous suggérer de lui en remettre un petit coup pour la route?
– Et pourquoi pas?
TCHAK
– …
TCHAK
– Voilà. Allez, tout le monde rentre, on n’a pas que ça à faire, Norbert Barathin arrivera d’un jour à l’autre et j’ai des affaires à régler!
– C’était pas aussi bien que de grimper aux murs…
– C’est bien Brön, tu as été digne des Stax. Allez rentrons, l’hiver approche tu sais, il fait de plus en plus froid…

Publicités

Prélude

Y caille hein?

 » T’es quand même pas mal vu de derrière tu sais?
– Hein? Qu’es’tu dis?
– Je disais que vu de derrière t’es plutôt…
– Silence! Fermez là, je crois bien que j’ai entendu quelque chose.
– Y’a rien à entendre ici.
– Je vous dis que j’ai entendu quelques chose!
– C’est sûr que si t’arrêtes pas de bramer à chaque fois qu’un flocon te touche la bite tu finiras par toujours entendre quelque chose.
– C’est fin ça, plein de goût.
– Eh! Mets la un peu en veilleuse qu’on puisse entendre si on entend quelque chose!
– Tu es beau quand tu te mets en colère.
– …
– …
– Et tu pourrais m’expliquer pourquoi on se trimballe cette petite tapette sapée comme un corbeau hein?
– Bôah! Il voulait prendre l’air.
– C’est bon pour le teint tu sais?
– Toi, boucle la!
– Et puis on ne sera pas trop de trois, cette forêt me met les jetons à plat!
– Aussi, ne sois pas si rigoureux ça me rend tout chose…
– Arrête de te toucher le sexe en plus ça devient vraiment n’importe quoi cette putain de patrouille! Oh! On risque de s’faire repéré et toi tu te malaxes la verge!
– C’est d’un goût, franchement!
– Allez, ne soyez pas si inquiets, jusqu’à présent nous n’avons croisé qu’une fille à moitié nue. Rien de bien effrayant, si ce n’est peut-être ses yeux bleus si lumineux…
– Quelle fille?
– Hein?
– Ben la fille de tout à l’heure! Quand on a dépassé la colline par la droite.
– Dites moi que je rêve…
– Donc ça fait huit heures qu’on patrouille, toi tu vois quelqu’un, mais tu ne nous dis rien?
– Vous savez moi les patrouilles…
– Ha! Quand on dira ça à Vieux Grizzly!
– Il va t’en mettre une qui risque bien de te faire passer l’envie d’avoir envie!
– Pour sûr!
– Eh mais qu’est ce que…
– Att…