Une critique intéressante d’un bouquin sur le « willpower » et le « self-control ».

Dans lequel on retrouve une citation géniale: Now that we have largely tamed the scourges of nature, most of our troubles are self-inflicted.