Lorsque l’on nous écrit en nous envoyant à la face, d’emblée, « Vive le mur, longue vie au mur », on ne peut que lire la missive le coeur serré et la larme rebelle. Quand en plus on nous y dit « tout le sens du savoir est le mur », on se rend compte que des torrents de larmes salées irriguent nos visages et que dehors, tout est beau. Alors quand en plus on nous écrit pour nous parler d’un court métrage avec une proposition de post, ben ça nous fait bien plaisir parce que le court métrage, on ne connait pas bien, voire pour ma part pas du tout, mais aussi parce qu’on n’est pas avare de liberté d’expression et que ça nous donne une bonne occasion d’en parler sans avoir rien foutu. Et quand en plus on jubile lorsqu’une référence à Fallout survient de nulle part, moi je dis merci Mat, mais tu es un peu en avance pour le concours du 10 000ème post.

Voici donc la présentation de Logorama par Mat:

 »
Voici un court-métrage français EXCEPTIONEL, au style superbement FUN !

Voici le Synopsis:

Dans un Los Angeles entièrement constitué de logos, deux Bibendum policiers engagent une course-poursuite avec Ronald McDonald, un trafiquant d’armes. Lorsque ce dernier a un accident, il prend en otage un enfant et se réfugie dans un restaurant, avant qu’un tremblement de terre (le « Big One ») n’anéantis…se la ville.

J’ai adoré et surprise !! la petite musique de fin, après le big-one, ma fait couler une petite larme ! Car la référence et le clin d’oeil qui est fait, est loin de mettre inconnue. Il s’agit de la musique d’intro de fallout 3 ! Je prends ça comme un hommage à la série ! Plus qu’au 3éme opus de la saga !

Voilà… ce court métrage résume très bien, tout ce que j’aime dans le court métrage. La libre imagination , La libre création, et nous faire vivre une aventure hors du commun, avec un maximum d’intensité et en un minimum de temps.

Bravo studio H5, c’est GENIAL !
«