Enfin ! Ils l’avaient annoncé pour 2011, mais ce n’est qu’en ce début d’année 2012 que The Mars Volta nous gratifie d’un nouvel album. Le titre, Noctourniquet, n’est pas trop à mon goût – ça fait un peu "tournicoti, tournicotons" – mais la liste de morceaux est alléchante et laisse présager d’un album punkédélique à la poétique surréaliste. Un album de Mars Volta, quoi.

La liste des chansons tel que suit :

1. "The Whip Hand" 4:49
2. "Aegis" 5:11
3. "Dyslexicon" 4:22
4. "Empty Vessels Make the Loudest Sound" 6:43
5. "The Malkin Jewel" 4:44
6. "Lapochka" 4:16
7. "In Absentia" 7:26
8. "Imago" 3:58
9. "Molochwalker" 3:33
10. "Trinkets Pale of Moon" 4:25
11. "Vedamalady" 3:54
12. "Noctourniquet" 5:39
13. "Zed and Two Naughts" 5:36

L’album est prévu pour le 27 mars. Notons qu’un single, The Malkin Jewel, est sorti aujourd’hui même, et est en écoute à cet endroit [EDIT: la chanson n’était disponible à l’écoute qu’une seule et unique journée, dirigez-vous ici pour la retrouver en mp3]. Je vous invite chaudement à l’écouter car il ne présage rien que du très bon pour cet album que le groupe décrit comme "du punk futuriste".

Octahédron fut une semi-déception, mais les précédents albums ont marqué les esprits, notamment Bedlam in Goliath et Amputechture qui sont de loin mes préférés : fascinants, hypnotiques, j’irai jusqu’à dire transcendants. J’espère que cette fois encore, et malgré l’absence notable de plage de 20 minutes sur la playlist, l’essai sera transformé par ce groupe phénoménal. Rendez-vous le 27 mars pour tout savoir.