Tag Archive: Ça manque de flingues


Le coin des artistes

Labrador à la manière de César (+ des carottes).

Notre lectorat s’interroge

– Qu’est ce que c’est que ce bordel ?
– J’en sais rien. Je peux pas dire. Hier j’étais aux putes.
– Certes, mais quand même. Les canards, passe encore. J’ai jamais rien eu contre les canards. Tu sais bien le bruit qui court dans la famille : « Si maman a les pieds palmés, c’est pas vraiment parce que grand-papa aimait pêcher ». On a ça dans le sang, si j’ose m’exprimer ainsi, ah ah ah.
– Je sais plus. J’ai pas vraiment suivi. Ce midi c’était hachis parmentier. C’est pas ma faute en tout cas.
– Par contre ce billet avec rien que des tags, j’ai du mal à saisir. À quoi ça rime ? Que va penser Kim-Jong-Il ? La ligne éditoriale de ce blog d’exception est en train de partir à vau-l’eau, c’est moi qui te le dit.
– Blog ? Il est de retour ? On lui avait bien dit que la prochaine fois, c’était pas les cornes qu’on lui couperait.
– Je te parle du mur de laine de briques !
– Ah ! Ça ! Moi je trouve qu’en ce moment, ça manque de flingues.

The Last Day on Earth

Stefano Bonazzi’s silent places