Tag Archive: In nomine satanis magna veritas


Dessin

Aujourd’hui j’ai retrouvé un vieuuuuuuuuuuuuux dessin à moi datant de notre toute première partie online d’In Nomine Satanis / Magna Veritas. Seuls Lapsus et eSm pourront saisir le propos du truc mais tant pis, c’est pas la première fois qu’on donne dans la private joke.

Voilà, ce qui nous permet aussi de nous rendre compte que les choses ont pas vraiment changé, ça fait chaud au cœur.

Bon allez puisqu’on en est à ressortir les vieux dessins, et que celui-là reste dans le thème :

Publicités

Non-rôlistes vous pouvez passer votre chemin, le post qui suit est un texte paru dans Rigor Mortis, supplément pour le jeu In Nomine Satanis Magna Veritas. Ceci dit il permet de présenter les différentes facettes de ce merveilleux JdR. J’ajoute que le dit supplément est trouvable légalement en téléchargement, avec l’accord des éditions Asmodée, c’est pourquoi je me permets d’en recopier un passage.

 »

« Moi je joue à INS/MV, mais je suis pas un bourrin hein, je joue des Anges… » est sans doute la phrase que l’on entend le plus en convention (presque à égalité vient celle, posée par le staff de Siroz, de « Quand est-ce qu’on mange? »). Une phrase d’autant plus exprimée que la rumeur court que Croc et ses potes jouent, eux aussi, plutôt des Anges. Rumeur que nous en profitons pour confirmer aussitôt. Alors, est-ce que seuls les bourrins jouent des Démons? Une longue expérience prouve qu’il y a, en vérité, cinq niveaux de jeu à INS/MV (classés par ordre croissant de difficulté):

Niveau 1: Jouer à INS.
Niveau 2: Jouer à MV.
Niveau 3: Jouer à INS.
Niveau 4: Jouer à MV.
Niveau 5: Jouer à INS.

Niveau 1:
Les joueurs incarnent des Démons. Ils choisissent les Princes-Démons les plus bourrins sauf un qui choisit Andréalphus avec la ferme intention de séduire tous les autres avant de leur trancher la gorge. Ils passent leur partie à tuer, violer, tuer, violer, cracher du feu.
Fun mais rapidement lassant. Mais fun. Mais lassant.
Après, ils vont raconter partout qu’INS/MV est un jeu dégueulasse. Mais fun. Mais lassant.

Niveau 2:
Les joueurs incarnent des Anges. Ils choisissent des Archanges bourrins (Laurent, Michel, Daniel) sauf un qui choisit un Ange au service de Dominique avec la ferme intention de dénoncer tous les autres. Ils finissent par réussir la plupart des scénarios en tuant tout le monde autour d’eux… sauf celui qui incarne l’Ange de Dominique, qui s’occupe de la diplomatie de l’équipe. Et les dénonce après.
Fun quand on tranche pour la première fois la tête du Démon avec son épée argentée. Mais rapidement lassant.
Après, ils vont raconter partout qu’INS/MV est un jeu fasciste.

Niveau 3:
Les joueurs incarnent des Démons. Ils ont décidé de faire le Mal, mais de le faire bien. Ils prennent des Princes-Démons dits intellos (Malphas, Kronos, Vapula) et essayent du mieux qu’ils peuvent de manipuler les humains, d’être pervers, méchants, de les pousser au viol, au meurtre, à la torture.
Un défi intellectuel passionnant… mais rapidement lassant. Au bout d’un moment, on a plutôt envie de gerber qu’autre chose… et de mettre son personnage au rencard. On a beau jouer au dur, c’est difficile de s’attacher à un personnage totalement négatif.
Après, ils vont raconter partout qu’INS/MV est un jeu d’ambiance.

Niveau 4:
Les joueurs incarnent des Anges. Ils ont une équipe équilibrée, jouent en campagne, aiment faire évoluer leur personnage et en apprendre de plus en plus sur le monde d’INS/MV. Ils n’hésitent pas à désobéir discrètement à leur hiérarchie, créent autour de leur équipe un cast (amis, ennemis, contacts et renégats) de plus en plus fourni et sont ou de plus en plus cyniques, ou de plus en plus désabusés par rapport au dogme des Forces du Bien. Quand ils lâchent leur personnage (sauf s’il meurt), ils lui trouvent une fin: renégat, administratif, Bureau. Puis, ils reprennent un personnage tout neuf et tout innocent, bien que de caractère différent…
Super. Parfait. Impec. Tout compris…
Après, ils vont raconter partout qu’INS/MV est un jeu génial.

Niveau 5:
Les joueurs incarnent des Démons. Ils ont une équipe équilibrée, jouent en campagne, aiment faire évoluer leur personnage et en apprendre de plus en plus sur le monde d’INS/MV. Ils n’hésitent pas à désobéir discrètement à leur hiérarchie, créent autour de leur équipe un cast (amis, ennemis, contacts et renégats) de plus en plus fourni et sont ou de plus en plus cyniques, ou de plus en plus désabusés par rapport au dogme des Forces du Mal. Quand ils lâchent leur personnage (sauf s’il meurt), ils lui trouvent une fin: renégat, administratif, Bureau. Puis, ils reprennent un personnage tout neuf et tout « innocent », bien que de caractère différent…
Super. Parfait. Impec. Tout compris…
Mais… Mais c’est plus dur! Il est en effet plus difficile de jouer le « méchant désabusé », et plus difficile de créer une personnalité profonde et pleine de facettes différentes à un méchant qu’à un gentil. Aussi, vous avez toutes nos félicitations!

En conclusion: vous l’avez compris, il est possible de jouer bourrin des Anges comme des Démons, et de jouer avec intelligence l’un comme l’autre. Mais… La palme du plus subtil revient à INS… Quoique personnellement, je préfère largement jouer des Anges.
Ok, dites-le que vous vous en foutez de mon avis…

 »

DISGAEA (c’est le titre du truc bien que je ne sois pas sûr que ça veuille dire grand-chose)

Je suis en train de regarder un anime qui me fait penser énormément à In Nomine Satanis/Magna Veritas : il y a un Prince Démon obligé de se friter tous pleins de démons mineurs pour garder sa place, une démone qui le suit et le sert et qui elle-même se coltine toute une troupe de pingouins débiles en guise de serviteurs, il y a un humain qui se croit investi d’une mission divine (buter du démon, au hasard) et une ange qui se balade avec les deux démons pour des raisons pas bien définies. Elle avait pour mission d’assassiner le Prince au départ mais il l’a aidé un peu malgré lui alors elle décide de l’accompagner jusqu’à ce qu’il ressente de l’amour dans son cœur ou tout au moins un brin de sentimentalité (« You’ll be punished in the name of Love » ^^). Le Prince Démon accepte qu’elle le suive mais la considère comme une autre suivante, « encore plus bas que les pingouins » précise-t-il. Les pingouins sont tout excités, forcément (« Hourra ! Une servante ! Quelqu’un qui se trouve en dessous de nous ! Elle doit faire tout ce qu’on lui dit ! C’est super ! »), et l’ange s’incline humblement.
Bref vous l’avez compris c’est crétin à souhait, de l’humour très INS, quoi.

Bon par contre au niveau du dessin on se trouve trèèèèèèèès loin de l’ambiance du jeu de rôle de Croc et compères. En quelques mots, c’est kawaï tendance grands yeux et jupette, les personnages principaux sont des gosses, ça secoue beaucoup les bras dans tous les sens et les voix sont assorties aux personnages (avec des cris qu’on pourrait entendre lors d’un concert de Kana, sur scène comme dans la salle). À ce propos le trailer est en anglais mais je mate la série en japonais c’est beaucoup mieux.

Bref voilà pourquoi je voulais pas poster sur cette série à la base, des fois qu’on me dise « marre des posts Japon/kawaï/manga/jpop/bla bla bla » mais j’ai tellement rigolé (surtout le coup des pingouins) en dépit des dessins vraiment gamin (ce dont je ne suis pas, quoi qu’on en dise, particulièrement fan) que je vous balance quand même le trailer du truc. Et puis encore une fois c’est surtout les similitudes avec INS/MV qui m’ont marqué.

Attention les yeux, hein ^^

Voilà je vous avais prévenu. En tout cas c’est clairement pas le meilleur anime que j’ai vu de ma vie mais jusqu’ici j’ai bien rigolé (j’ai regardé deux épisodes). En plus c’est marrant car pas plus tard qu’hier je suis tombé sur le message d’un gars qui est Maître du Jeu à INS et qui commence à poster ses rapports de partie sur un forum. Voilà, là c’est bien je fais du remplissage pour pas un rond ça fait du texte en rab à lire et ça remplit le mur mais par contre je vais devoir arrêter bientôt sinon ça va se voir.

Enfin! Enfin! Enfin tu m’es revenu!

Le voilà de nouveau en ma possession, Scriptarium Veritas, Oh joie! Dans un état impeccable, avec la fiche de Nisroch (Prince des Drogues) à la place de celle de Nog (Paresse)! Quel grand bonheur! D’autant plus qu’il est un supplément devenu culte, et donc rare, et donc cher – en effet c’est un supplément 1ere Edition quand meme … même si elle etait utilisée en toute logique pour la 2nde. Mais la 3eme l’a rendu obsolete – background revu en profondeur etc… bref, n’importe quoi. Je ne me vois pas jouer à ins/mv sans Scriptarium, aucun sens. Il faut croire que ce jeu me colle à la peau: j’avais revendu le pack 2nde Ed + SV puis je l’avais racheté, puis revendu, pour désormais l’acquérir à nouveau dans un état neuf. Si derrière tout ça il n’y a pas une petite intervention divine je ne m’y connais pas!

Et ce collector présente ce qu’il y a de rare désormais dans les livres de jdr: il est agréable à lire en soi.

Joie!

Un film qu’il faut voir

Je discutais avec un roliste hier soir, qui a fait quelques parties d’ins/mv et qui m’a parle d’un film completement en accord avec l’univers:


Je suis desole si ce post a un arriere gout de journal intime.

Pour preuve de l’humour tres Croc : le purgatoire dans ce film c’est la frontiere Mexicaine. Avec flics en uniforme etc… Je ne voudrais pas non plus spoiler a tout vent, donc je vais me taire. Juste pour dire que je n’ai pas vu ce film, que je compte le voir des que possible, que si quelqu’un connait le titre en VO qu’il me le communique, d’avance merci, et que je suis sur le point d’acquerir la 2nde edition d’ins/mv pour une bouchee de pain (quoique ca fait cher la bouchee). Toujours sans nouvelle de Scriptarium Veritas mais je suis sur une piste.

&#134 OUI SVP &#134

Ah ouais net si vous trouvez la 2nde ou la 1ere edition choppez la moi !!! Ainsi que Scriptarium Veritas !!!! (checkez quand meme si le bouquin est complet)

Je vous refilerai le ble.

Merci!

Tous les coups sont permis.

Appel solennel

Ouais j’ai ete con j’ai revendu tout insmv ….

Si qqun me trouve la 2nde edition, choper la moi svp, idem pour scriptarium veritas …

&#134

++++++++++++++++++++666++++++++++++++++++++++

In Nomine Satanis Magna Veritas, To all my niggahs and my bitches from da Old Skool Team : Homies Prepare Ya!

_-_-_-_ Tranx / eSM _-_-_-_

Alors la je dis OK Homies INS/MV on line j’y avais deja pense un peu et je dois dire que l’idee me fait triper . Bon j’ai quand meme la vague impression,selo eSM, que je vais me taper le role de mj, ce qui est sincerement etonnant pour nos parties 😉 Je vous entends deja ‘Ouais Lapsus prepare un scenar allez grouille toi t’as 3 minutes…’ Bon ok je vais preparer un blog ins/mv. L’idee c’est un blog general, plus un blog pour chaque joueur. En effet si vous jouez online ca permet de vous faire partir dans des directions differentes (de vous separer pour mieux vous buter), ca c’est le uberleeeet trip.

Bon. Vous etes prets ?

Je vous email les details.

Laissez moi la journee quand meme on est pas a la minute s’pas ?

_-_-_-_ Attn: Les autres _-_-_-_

Ceux qui veulent jouer envoyez un email a : lvdz@smokersclub.zzn.com.

–> Avertissement <–

Je n’aurai vraiment pas de temps pour des grosses deconnades, donc si c’est pour faire n’imp on oublie l’histoire et ce sera un mauvais reve ok ?

Pas de panique cependant, je ne banie pas l’humour dans le jeu, la Old Skool INS/MV Team c’est d’abord et avant tout une joyeuse bande de drogues.

++++++++++++++++++++666++++++++++++++++++++++