Les grenouilles font un saut vers la guerre

Les tensions s’exacerbant entre crapauds et grenouilles, la communauté internationale s’inquiète et décide l’envoi d’un médiateur pour tenter de concilier les deux parties avant que l’irréparable ne soit commis.
Acclamé internationalement pour son inébranlable engagement en faveur de la paix où qu’elle soit menacée, l’illustre lama Dalaï s’est immédiatement proposé pour ce rôle. Sa connaissance des bayous de la Louisiane, où il passa dans un cirque une partie de sa jeunesse, lui sera sans nul doute d’un grand secours dans cette mission difficile.

Le lama Dalaï emmène avec lui les espoirs de paix du monde entier, ainsi que son écharpe.

Son action risque malgré tout d’être fortement compliquée par les derniers évènements survenus dans l’escalade d’échanges hostiles entre batraciens. L’ultime attaque est à imputer aux grenouilles et pourrait bien se transformer en déclaration de guerre puisqu’on apprend que le gouverneur de l’étang des crapauds a été assassiné la nuit dernière dans des circonstances qui restent à déterminer. L’enquête suit son cours et nos reporters sont en attente d’informations de la part des autorités compétentes.

– Je dirais qu’il a été empoisonné.
– Empoisonné ? Qu’est-ce qui vous fait penser cela inspecteur ?
– Regardez-moi ces pustules. La bave qui lui dégouline de la bouche. Cette peau dégueulasse. Et puis cette puanteur, non mais vous sentez ça ?
– Oui… En même temps, c’est un crapaud. C’est naturel chez eux.
– Ah, vous êtes sûr ?
– Tout à fait.
– Dans ce cas je penche pour un suicide.
– Un suicide ? Comment cela ?
– Comment peut-on vouloir vivre avec des pustules et de la bave qui dégouline comme ça de la bouche ? Je vous le demande. Et puis puer de cette manière. C’est un suicide je vous dis.

Kim Jong-Il s’est refusé à tout commentaire.

Publicités