Tag Archive: La musique adoucit le mur


Quelques vidéos prises hier soir au bar, où un Américain de passage nous a gratifié de quelques chansons folk plutôt chouettes.

La première

Ma préférée est la suivante : The World’s Poorest Millionaire. Dommage que je n’ai pas pu enregistrer la chanson en entier.

The World’s Poorest Millionaire

Ensuite il a été rejoint par un local pour un duo des plus sympathiques.

Duo !

Et enfin une reprise d’Elvis Presley.

Don’t Be Cruel

Relou sinon de pouvoir ’embed’ que des vidéos youtube sur le mur.

Publicités

De la Jpop qui n’en est pas

Car c’est en fait du Jrock selon notre expert. Je me disais que je pourrais poster sur de la Jpop que j’ai découvert autre part que sur le Mur et puis la faire partager mais je me suis bien planté. C’est du Jrock. Mais je m’en fous je mets quand même Jpop dans le titre. Mais gardez à l’esprit que la vidéo qui suit est un clip de Jrock et non pas de Jpop. Cette musique m’a beaucoup fait penser à l’interview de Dave Mustain, les orchestrations naviguent allègrement de styles à styles, on croirait entendre du rock, ou bien une sorte de soul déjanté, mais on se surprend à écouter des riffs de jazz-rock, etc etc etc. En gros, on s’y perd et c’est assez frais. Et puis je vais vite conclure car Tranx m’envoie un article à lire, le groupe s’appelle Tokyo Jihen et le morceau Osca. Bonne écoute.

Le thème de Zelda…

… joué par l’orchestre symphonique de Boston s’il vous plait. Ce post tombe à pic car l’on parle de musique et du Japon dans ce post et que force est d’admettre que les musiques de jeux vidéos japonais, elles déchirent.

iPad et musique classique

Le pianiste chinois Lang Lang, à défaut de pouvoir dissocier son nom de son prénom, a introduit pour la première fois – sans aucune doute – un iPad sur une scène de musique classique, plus précisément au Davies Symphony Hall de San Fransisco. Il y a interprété le vol des bourdons, avec une maîtrise arrogante que je ne soupçonnais pas sur un iPad. Je ne vais pas vous raconter ma vie, alors place à la petite vidéo :

Under Great White Northern Lights

Voici donc dans cet intitulé le titre du DVD des White Stripes qui sortira le 16 mars. Under Great White Northern Lights est un documentaire qui couvre la tournée du groupe au Canada pour le Icky Thump Tour de 2007. Le film sera disponible en DVD ou Blue Ray et accompagné d’un CD audio séparé, que vous pouvez écouter gratuitement et en streaming à l’adresse suivante: http://www.npr.org/templates/story/story.php?storyId=124356484.
Voici en bonus le trailer de ce documentaire:

Jour de l’achat (c’est Noël)

Je viens de me précommander le DVD du concert-anniversaire (20 ans) des Pillows qui a eu lieu au Budokan, la mythique salle tokyoïte, le 16 septembre dernier (le festival rock au cours duquel je les ai vu était le 24 octobre à Tokyo aussi mais pas au Budokan). Le DVD, en édition limitée avec photobook et disque de bonus, sort le 20 janvier.

Another Morning, Another Pillows.

J’ai également commandé sur le même site le DVD de la tournée Nine Smile des Morning Musume. Le concert présent sur le DVD n’est pas celui auquel j’ai assisté mais c’est la même tournée, donc la même playlist, les mêmes costumes et le même line-up de chanteuses. Pas de photo disponible pour l’instant, le DVD ne sort que le 24 février (Raaaaaaââââââh, encore 2 mois à attendre).

J-Rock
Enfin, normalement il y a de quoi en faire avec ces deux exemplaires de guitares frabiquees en serie limitee a l’ephigie de Rei, personnage d’Evangelion.

Ideal pour accompagner le Morning Musume dans sa transition vers le speed metal.

Pour information, elles ont ete fabriquees par Yuriy Shishkov, qui ne m’a pas l’air bien japonais mais c’est un veteran des usines Fender. La stratocaster a atteint la valeur de 85 000$ a ce jour, bien qu’elle se vende a 5000 $.

# KulturZik #

Voici une vidéo pour présenter un guitariste relativement méconnu et pourtant légendaire: Roy Buchanan. Considéré comme l’un des meilleurs guitaristes au monde de son vivant, Roy Buchanan força l’admiration de ses pairs, tels Eric Clapton, Jeff Beck ou bien John Lennon, et refusa même l’invation des Rolling Stones de les rejoindre, comme Rory Gallagher. Roy Buchanan sortit de l’ombre en 1971 lorsqu’un reportage qui lui était consacré fut diffusé à la télévision: The Best Unknown Guitarist in the World. Reconnu comme un maître de la Telecaster, son style inimitable offrait une palette de sons extraordinaires, comme son gonflement de volume ou bien encore ses précieux bends. Malheureusement, la fin de vie de ce guitariste hors du commun connut des moments houleux, jusqu’à son suicide en prison en 1988, où il fut retrouvé pendu. La vidéo qui suit date de 1976, et montre Roy Buchanan reprendre Hey Joe de Hendrix ainsi qu’un solo de guitare flamboyant comme à son habitude.

Pour Lapsus

Qui avait bien aimé Ghetto Love de Spinnerette.

Celle-ci dépote bien aussi.